V-Accordeon-Roland

Forum non officiel réalisé par un passionné
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un V-accordéon, c'est quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
langf



Nombre de messages : 14
Age : 43
Localisation : Fribourg (Suisse)
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Un V-accordéon, c'est quoi?   Lun 7 Avr - 22:14

Salut à tous,

voilà, je ne possède pas de V-accordéon, mais m'y intéresse gentiment... Je souhaiterais obtenir quelques infos...

Comment s'utilise un V-Accordéon, doit-il être branché sur une sono, ou est-il équipé d'un système d'ampli? Si oui, est-ce équivalent à la puissance d'un accordéon acoustique?

Je possède un Cavagnolo équipé du système Odyssée (1ère génération). Pour une utilisation avec de la MAO, dans le but par exemple de saisir des notes en vue d'une édition de partition, est-ce que le roland sera plus simple à paramétre qu'un Odyssée? Est-ce qu'il sera aussi simple, et est-ce comparable à un clavier-maître?

J'ai remarqué que, contrairement à mon Cavagnolo sur lequel le câble midi est branché sur l'avant de l'instrument, sur les V-Accordéon, les câbles viennent se connecter dessous. N'est-ce pas gênant, voir risqué (casse des câbles) avec la jambe droite? Avant de jouer ou parfois entre 2 morceaux, il arrive que mon accordéon repose en partie sur ma jambe droite...

Sinon, pur avoir eu des claviers Roland, je pense que ça doit être extrêmement fiable!?

Merci d'avance pour vos éclaircissements!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pventu

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Lun 7 Avr - 22:33

Salut Langf,

Quelques réponses :

Les V-accordéons sont généralement munis de haut-parleurs internes (nos habitués du forum pourront compléter). J'ai pour ma part un FR8x qui avec ses réglages d'usine est un peu faiblard en puissance sur ses haut-parleurs. En fait, un peu de boulot dans les paramètres de configuration et on obtient un volume sonore comparable à un acoustique sans tirer comme un malade sur le soufflet. Donc parfait pour jouer à la maison ou en soirée si c'est pas à Bercy ou au Stade de France  Razz 

J'ai également un Odyssée 3 Cavagnolo. Les sons d'accordéons sont super, c'est la même mécanique qu'un acoustique mais les possibilités de paramètrage sont très limitées. Cela dit, c'est un instrument déjà "ancien" et je ne connais pas la nouvelle gamme Cavagnolo. Donc, un Roland nécessitera forcément plus d'investissement en temps pour les paramétrage compte-tenu de leur richesse. C'est bien un investissement, car après mise en mémoire de ce qui nous va bien, on retrouve très facilement les sons qu'on a patiemment concoctés.

Pour les câbles, je ne peux parler que du FR8x. Il sont en dessous mais pas trop gênants. L'idéal serait du full sans fil (Wifi...)

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
langf



Nombre de messages : 14
Age : 43
Localisation : Fribourg (Suisse)
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Lun 7 Avr - 22:45

C'est donc relativement compliqué à utiliser/paramétrer? Est-ce qu'un modèle plus bas de gamme, par exemple le FR-3x est plus simple à prendre en main?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pventu

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 61
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Lun 7 Avr - 22:58

C'est pas compliqué si on utilise les configurations d'usine, et on a déjà de quoi faire. C'est si on veut approfondir et faire des paramétrages perso qu'il fait rentrer dedans. Mais c'est le même constat pour tous les appareils numériques. Un acoustique, une fois qu'on a fait le tour de toutes les combinaisons de registres, on ne peut pas aller plus loin et c'est parfait comme ça. Avec un numérique, la combinatoire de configuration des multiples paramètres conduit à des possibilité très riches qui nécessite du temps pour les mettre en œuvre et les apprécier.

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin
avatar

Nombre de messages : 3334
Age : 58
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Lun 7 Avr - 23:18

Bonsoir,

Le Most des V-accordéon c'est le FR8x, mais le FR3x est un très très bon produit léger très puissant et simple d'utilisation, je l'ai utilisé pendant trois années.

L'amplification est suffisante, les possibilités sont multiples, l’utiliser comme un clavier maitre , pour écrire les partitions le connecter à un PC c'est très facile et ne représente aucun problème.

Les prises MIDI sous l'accordéon ne présentent pas un risque de cassure, il faudrait vraiment être très maladroit pour casser le câble pendant que l'on joue.

Bonne soirée.

Cordialement
Leilo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
langf



Nombre de messages : 14
Age : 43
Localisation : Fribourg (Suisse)
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mar 8 Avr - 8:51

Merci à tous pour vos réponses très utiles et enrichissantes!

Encore une question... On est bien d'accord sur la fait que, contrairement à mon Cavagnolo (acoustique) équipé du système Odyssée, Les V-accordéons de de Roland, ne sont pas vraiment des "accordéons". Ai-je faux si je les compare aux synthés VS piano! Il s'agirait plus d'un synthé au format "accordéon" que d'un accordéon? Ce n'est pas pour polémiquer, simplement, j'ai un petit peu de mal à le situer par rapport aux autres instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin
avatar

Nombre de messages : 3334
Age : 58
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mar 8 Avr - 10:46

Bonjour,

Les accordéons numériques fonctionnent tous avec des cartes mère une partie électronique et informatique quelques sois les Marques:
Roland, Cavagnolo, Musitech, Limex, aujourd'hui toutes ces marques font du numériques. Pour dire accordéon il faudrait monter sur un acoustique un système MIDI afin de dissocier l'acoustique du numérique.

C'est la même comparaison que pour les pianistes un piano acoustique ou un piano numérique ils savent faire la différence.
Les numériques avec des fonctions et paramètres numériques est beaucoup moins lourd, le touché du clavier différent du piano acoustique. Un piano acoustique nous ne pouvons pas le déplacer en l'emmenant sous le bras etc...

Les pianistes ont fait la différence entre les offres du marché, Les grandes marques de piano acoustique ne vendent que de l'acoustique. Les marques de piano numérique japonaise ne fabriquent que du piano électronique et numérique chacune font ce qu'ils savent faire le mieux.

Malheureusement pour les accordéonistes les marques d'accordéon acoustique mélanges les deux et bien le résultat l'électronique fonctionne avec des lacunes.
Quand on est bon en créant des acoustiques depuis des centaines d'années si pour du business on s'improvise à créer des instruments numériques et bien nous avons tous ces débats qui tournent en rond pour ne rien dire si ce n'est que des sottises dignes d'une cours de primaire.

Malheureusement dans l'esprit des accordéonistes il faut schématiser et même là parfois  ils ont du mal à comprendre et surtout il y a les casses pieds qui profite de situation afin de créer le doute et qu'ensuite les rumeurs fusent.

Dans les instruments numériques les experts sont les Japonais Rigueur et sérieux , le reste ce n'est que du copié collé avec les ennuis en plus.

Bonne journée.

Cordialement
Leilo


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
music4sound
Admin
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 60
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mar 8 Avr - 21:34

Bonjour Langf,

En réponse à ton message de 8/04/14 8:51, je me pose plusieurs questions.

Depuis plusieurs décennies nous sommes dans l'apparition de systèmes numériques.

Est ce qu'un accordéon numérique est vraiment un accordéon ?
Est ce qu'un piano numérique est vraiment un piano ?
(Est ce qu'une guitare électrique est une guitare ?)
Est ce qu'un appareil photo numérique est vraiment un appareil photo ?
Est ce qu'un courrier électronique est vraiment un courrier ?
(Est ce qu'un magasin électronique est vraiment un magasin ? LOL !)
Est ce que la télé numérique (TNT) est de la télé ?
(Est ce qu'un four à micro-ondes est un four ?)
etc... (téléphone) etc...

Les lignes entre parenthèses sont un peu hors propos ! LOL (mais pas tant que ça en fait ...)

La réponse est variable:  
- les puristes (à une époque donnée) disent non
- les utilisateurs plus standards (à une époque aussi) disent oui

Pour moi il y a: (étapes de la communication très simplifiées)
- 1) l'action de l'utilisateur=émetteur (en général avec ses doigts)
- 2) le système de transformation (qui dépend de la technologie adoptée)
- 3) le rendu final à d'autres (les récepteurs) (souvent à l'aide de ses yeux et/ou de ses oreilles)

Les appareils "électroniques" essaient de garder similaires (aux appareils "analogiques" équivalents) les points 1) et 3), mais le 2) est complètement différent.
1) et 3) sont les phases "humaines" qu'il faut éviter de trop perturber .... (ou pas trop vite !)
2) est la partie transformation (purement technologie, non-humaine pour ce qui nous concerne)

Il faudrait détailler chaque point 1)2)3) pour chaque type de question posée au début .... (chacun voit à sa façon), je pense qu'il est intéressant de chercher soi même...

Chaque point 1)2) 3) est améliorable en fonction des besoins (quels besoins réels à chaque étape?)

Voir ici aussi un article très court, mais qui résume bien les choses (piano numérique) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Piano_num%C3%A9rique

Un autre aspect sur le point 2): (je simplifie à ma façon, désolé)
- les appareils musicaux numériques étaient anciennement basés sur la synthèse (combinaisons de formes d'ondes élémentaires avec des réglages ...etc ...)... c'est le groupe des "synthès classiques"
- depuis assez longtemps ils sont basés plutôt sur des échantillons ("samples", enregistrement de sons acoustiques  qui vont être modifiés suivant les caractéristiques de la note jouée et quelques réglages, pour simplifier). C'est ce qu'on trouve en général.
- plus récemment (le 1er que j'ai connu était pour le saxophone vers 1995), on a plutôt "simulé" les sons (notamment technique Yamaha, puis Roland): plusieurs paramètres physiques (sous forme de paramètres) entrent dans un générateur de sons pour tenter de reproduire des sons de type acoustique.... (c'est le cas des accordéons FR(X) de Roland)....


Ce n'est que mon avis.
Désolé de répondre à des questions par des questions, mais je pense que parfois c'est mieux ainsi. (j'ai cherché pendant presqu'une heure les premières questions de ce message, et ça m'a apporté beaucoup !)
Si je puis dire: n'attendez pas que des réponses du forum, de nouvelles questions sont parfois plus instructives que des réponses....
Faites vous vos réponses !! et partagez les ! peut être en forme de questions ???????
(il est "barge", ce Alain !!!!! LOL LOL !!!, eh oui ça m'arrive.....)

Pour rejoindre Burnos (clin d'oeil), je n'ai pas fumé de substance illicite.... !!!!!!!
(j'ai juste essayé de réfléchir un peu, malgré la fin de journée de travail ....)


Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marco40
Admin
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 57
Localisation : Landes
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mar 8 Avr - 23:51

Bonsoir,

Nous suivons tant bien que mal la technique mais la technique ne nous suit pas ...

Quel est le musicien qui en achetant un accordéon a voulu un son d'orgue, ou de piano ?
J'ai l'impression que nos éditeurs nous ont imposé cette transformation car c'était trop simple de pouvoir
imaginer de transposer les progrès de la synthèse musicale (synthétiseur) à nos instruments.

Pourquoi ne pas avoir essayé dans nos violons, nos contrebasses, et aux autres instruments à vent ?
Une histoire de place et de poids probablement !

La synthèse musicale atteint d'excellents résultats sur des appareils électronique onéreux. Les résultats sont bons sur les appareils électronique de gamme moyenne.
Sur les appareils de gamme moyenne, nous cherchons à imiter au mieux par des réglages mais nous arrivons vite aux limites.
Par des changements de sons, nous devenons multi - musiciens (tantôt accordéoniste, tantôt trompettistes, ...) pour éviter la lassitude du son ... son artificiel !  Un peu de réverbération et de vibrato et nous voilà transporté dans un domaine d'écoute plus agréable malgré le son "sec" de nos amplificateur à transistors.

L'accordéon a perdu son identité propre avec l'approche du numérique.
Le numérique a apporté la complexité de boutons supplémentaires comme s'il n'y en avait pas assez !
Le numérique a apporté le casse tête des réglages ...
Chaque instrument numérique d'un modèle est identique. Pas la peine de les essayer tous car ils ont tous les mêmes sons.
En revanche, pour les instruments classiques, ll y a toujours une petite nuance subtile qui mérite l'écoute attentive avant de pouvoir l'adopter.

Le musicien a toujours cherché la simplicité : pouvoir jouer n'importe où avec un son naturel dont on ne lasse pas. Cherchez l'erreur !


Marcou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papymusic



Nombre de messages : 277
Age : 71
Localisation : loire atlantique
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mar 8 Avr - 23:56

salut alain tes écrits pas mal mais beaucoup a lire

je crois que tu est un peu barge

mais tu le dit toi mème amicalement papy music

le numérique c'est dans le temps présent de modernitée

que va ton inventer dans les décennies a venir??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 60
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mer 9 Avr - 17:11

Bonjour Marco,

Je n'ai pas bien compris le point de vue de ton message.

Quelques remarques: (en essayant de suivre ton ordre)
- Un violon est complexe et difficile à jouer: de tout temps l'instrument a essayé de s'adapter à l'homme et l'homme à l'instrument
- Pour moi l'accordéon est de la famille des orgues, c'est logique qu'on ait mis des sons d'orgues dans un accordéon ... (c'est beaucoup moins logique pour les sons de guitare)
- il existe des violons MIDI, guitares MIDI, saxophone MIDI. Par contre le module de sons est extérieur à l'instrument

- synthèse musicale: en effet il faut de la qualité !
- multi-musiciens: l'accordéon a été conçu comme ça ! différents registres, basse +accords+clavier chant. L'accordéon numérique en est une prolongation (le piano n'ayant pas de registres, c'est moins logique pour un piano numérique, et pourtant on peut faire de la musique variée avec... )
- "embellissement" du son: quel accordéoniste acoustique n'a pas un jour joué dans sa salle de bains ( réverbération due au carrelage ou faïence)? Le plaisir aussi de jouer sous un porche ... L'embellissement du son n'est pas spécifique au numérique ... le numérique permet par contre des excès malvenus dans ce domaine ... (par ex utilisation d'une réverb "cathédrale" dans une petite pièce, ou d'un chorus trop intense qui "noie" le son ...)

- perte d'identité: Est ce que le piano a perdu son identité propre avec l'approche du piano numérique ??? le piano numérique "de scène" a permis d'entendre du piano sur de petites scènes qui n'auraient pas pu avoir un Steinway 1/2 queue ou même un piano droit... les musiciens apprécient cette souplesse, et le public aussi... (quand la sono est suffisamment fine)
- les boutons et réglages: la complexité des interfaces se simplifiera... l'accordéon (comme l'orgue) a déjà à la base des réglages par registres ou tirettes .... Varier le son sur un violon ou une guitare demande une technique très élaborée... c'est aussi un casse tête et des heures d'entraînement .... ne sous-entendons pas qu'apprendre pendant des années les techniques d'archet est plus "noble" que d'apprendre le maniement d'un accordéon numérique: pour moi c'est le même type de travail= travail sur le son de l'instrument, mais il n'est pas de même nature.....

- sons identiques: un instrument acoustique de moyenne qualité n'a pas toujours toutes les nuances de son d'un instrument de haute qualité. Un instrument numérique permet les réglages après achat (comme le souligne Leilo pour le FR8X). Un instrument numérique n' a pas le même son qu'un autre quand il a été personnalisé (le musicien a entré de sa personnalité dans l'instrument numérique, suivant ses goûts...). Pour l'acoustique la personnalisation a été faite par le fabricant, pour le numérique la personnalisation est faite par le musicien ! quel est le mieux pour le musicien?

- simplicité: est ce qu'un violon est simple à fabriquer et à jouer ? et pourtant il est joué dans de multiples styles.
Les gens se sont lassés pendant plusieurs décennies du son "naturel" d'un accordéon, souvent trop "typé" (c'est plutôt à cause du style de musique).... certains accordéonistes aussi... d'où les accordéons numériques...
La guitare électrique a contribué largement à l'émergence de nouveaux styles de musique, mais elle était très mal jugée à son apparition vers 1920.... !!!! Ce sont les musiciens qui en ont fait de la musique.... (pas la technologie ou les fabricants)

L'expressivité du musicien reçue par son public est, à mon avis, l'essentiel. La musique est émotion et sentiment.... quelque soit l'instrument... c'est à l'instrumentiste de "jouer" avec ça, apporter sensibilité et expressivité ....

J'adore écouter des instruments acoustiques (et j'en de plusieurs), et j'adore aussi écouter (ou jouer) des instruments numériques... l'essentiel est la musique ! (et l'expressisvité comme dit avant)....

Marco, considère ce message comme un échange de points de vue (si possible intéressant!)
Amicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
langf



Nombre de messages : 14
Age : 43
Localisation : Fribourg (Suisse)
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mer 9 Avr - 17:37

Eh bien, ma question soulève pas mal de réactions! C'est parfait!

Bien entendu que les instruments numériques ont le même "mérite" que les instruments acoustiques. J'ose toutefois imaginer que les instruments acoustiques ne disparaîtront jamais...

Maintenant, que pensez-vous?
- Est-ce que l'on peut admettre que Roland a inventé un nouvel instrument (ou en tout cas un nouveau genre d'instrument)?
- Ou est-ce que Roland va simplement un peu plus loin que les systèmes Odyssée, Digit, et autres systèmes accordéons MIDI etc... en embarquant simplement tous les sons et en étant capable de jouer sans sono? Car, en fait, le reste existait déjà, si l'on couple l'accordéon MIDI à un module de sons externe, excepté le fait que le soufflet peut maintenant (depuis le FR-8x) simuler une réelle ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 60
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mer 9 Avr - 19:33

Bonjour Langf,

La palette des instruments s'élargit au fur et à mesure des années et des siècles :
- la viole de gambe (Marin Marais...) a quasiment disparu, même si elle est très intéressante à écouter
- la guitare électrique existe, mais la guitare acoustique (folk ou classique ou manouche ...) existe encore, à notre grand bonheur musical !
- l'appareil photo numérique a supplanté (pas pour tous) l'appareil photo à pellicules (argentique)
- le courrier électronique est très utilisé professionnellement, mais le courrier papier fait preuve plus facilement pour les documents officiels ...
- les instruments acoustiques cohabiteront avec les instruments numériques, tout pendant que les instrumentistes et le public le voudront ! La palette s'élargit.... d'ailleurs comme les styles de musique...
A chacun de choisir la nuance dans la palette. Mais si on mélange sans discernement toutes les nuances de la palette, on n'obtient qu'un gris uniforme !!!

Roland , à mon avis, n'a pas "inventé un instrument":
- l'orgue est apparu au moyen âge !!!!
- mais le saxophone est il vraiment une invention ? car il s'inspire de la clarinette, de la flûte traversière, et de la trompette ... et d'autres instruments plus anciens ....
- les accordéons numériques sont une prolongation de l'accordéon acoustique.... prolongation dans certains domaines, pas dans d'autres....

- Roland a parié sur un système d'accordéon tout intégré (pas tout à fait au début): les claviers et soufflet + la partie génération de son + la partie amplification. C'est un choix logique vue l'utilisation courante. (et j'aime ce choix pour mon jeu)

- Les autres systèmes (Odyssée, Digit, ou divers midi) sont bien sûr tout à fait intéressants.... ils vont dans la même optique générale...
- la simulation du soufflet avec le nombre de touches appuyées est pour moi une particularité des accordéons acoustiques non essentielle au son de l'accordéon. Pour moi c'est plutôt un "défaut" (ça risque de faire hurler, désolé) qu'on a essayé de reproduire ... à fort coût ....
Evidemment les gens qui ont appris sur accordéon acoustique apprécient, et c'est bien normal.
Mais imaginons un piano qui répondent différemment si on appuie 1 ou 5 touches .... (à part les résonances bien sûr ...) Il faudrait appuyer plus fort (vite) sur les touches si on appuie sur plusieurs touches ... ?????

- le coeur d'un accordéon Roland est le (ou les ? ) moteur informatique de simulation de son (ce n'est pas de la synthèse habituelle, ou des échantillons (samples)). Pour les sons d'accordéon on ne peut pas avoir des choses équivalentes (réglages) avec les expandeurs MIDI habituels... (qui sont très souvent basés sur des échantillons).
En ce sens Roland a innové: avec ses avantages et aussi ses défauts (car pas les sons habituels MIDI...)

- Si Roland faisait un module de sons (expandeur) identique avec simulation de sons d'accordéon et autres (mais ce n'est pas son intérêt !), on pourrait brancher un accordéon bien Midifié (avec soufflet) à cet expandeur et obtenir la même chose qu'avec un accordéon Roland.... l'avantage de Roland reste le "tout en un" avec simulation....

J'ai encore été très long, désolé, mais il faut dire les choses (si vous trouvez plus court pour dire la même chose, je suis preneur ...! LOL !!!)


Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marco40
Admin
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 57
Localisation : Landes
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Mer 9 Avr - 22:48

Bonsoir,

Je sais bien qu'il faut évoluer avec le temps mais il y a un véritable marché de la consommation pour le meilleur bénéfice possible de nos éditeurs. Le numérique serait il une mode ?

Appareil photos:
Nos vieux appareils photos sont très fiables et nos vieilles pellicules avaient de beaux jours car elles offraient une qualité pour l'agrandissement et la preuve d'une scène photographiée à un instant. Nos numériques n'ont aucune preuve légale car c'est de l'information digitale impossible à dater et facilement falsifiable par des spécialistes. Le monde de l'image accessible à tous (web) a contribué au développement du numérique.  

Appareils numériques
Nos appareils numériques ont envahi notre marché ... et faites le compte des appareils numériques dans nos foyers car le prix est devenu abordable. Puis faites le compte de ceux que vous avez remplacé ... pour des raisons diverses. Société de consommation ...

Sur un instrument numérique:
La qualité d'un instrument numérique dépend principalement de la mémoire principale (taille proportionnelle à la taille de votre échantillonnage), de la performance du processeur spécialisé chargé de restituer. A l'ère de la maîtrise de nos processeurs multi -coeurs abordables ce n'est plus un problème.
Sur du haut de gamme, (pour rivaliser au véritable son de notre vieux accordéon) nos éditeurs nous font payer très chers, les boitiers en plastique avec leur électronique fabriqué dans des pays où la main d’œuvre est la moins chère possible !  Nos ateliers d'accordéons français et italiens ont une concurrence très dure !

Le numérique offre un certains confort (prise casque, produire un son puissant sans actionner le soufflet ou sans appuyer de façon énergique sur le clavier, ...) , qui déforme les habitudes qu'on avait avec un instrument classique (s'isoler à cause du son dans une pièce pour répéter, action du soufflet, sensation au toucher, ...)
Et puis j'adore les petits gags du numérique :
la fameuse pile ou accu qui s'épuise au moment de s'en servir ...  scratch au risque de rester ridicule devant votre public   rendeer ou la fameuse note qui coince  ou l'accompagnement qui sonne faux sur les accords mineurs albino 
Le numérique demande de prendre ses précautions et une grande préparation.

Je pense que le numérique ne reste pas qu'une mode mais que nos instruments traditionnels seront toujours aimés par nos musiciens.
Que préférez-vous un orchestre avec uniquement du numérique ou un orchestre avec des instruments à vent, cuivres, à cordes,  ...?
Je pense que les sensations ne sont pas les mêmes  Wink 
Bien que j'adore la synthèse musicale (synthétiseur), je préfère quand même écouter un orchestre avec des instruments traditionnels.
Désolé d'être long ...  


Marco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent.ath



Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Jeu 10 Avr - 1:15

Bonsoir a tous,

langf a travers sa question invite chacun a faire part de son sentiment, voila deja un beau partage, n`en reste qu`il faut un musicien derrière l`instrument.

Le départ il y a plus de trente de la musique dite électronique devait apporter de nouveau son, Jean-Michel Jarre en fut l`initiateur de ses sons spéciaux.
Désormais j`ai plus l`impression que l`on recherche a reproduire des sons d`instrument acoustique dans une seule et même machine. Piano, accordéon etc..

Avec la technologie galopante les "djeun`s" utilisent ces nouveaux pavés numériques a neuf touches ou ils enregistrent ce qu`ils veulent y compris des instruments. Est ce que l`accordéon numérique doit ce transformer en "pavé" décoré donnant l`impression d`un réel instrument ? Quel est l`intérêt d`un soufflet qui ne bouge pas  Crying or Very sad 

La musique numérique amène l`oreille a se familiariser avec un éveil synthétique, nos sens sont ils fait pour ne plus être utilisé qu`a des fins virtuels ? Des images qui n`existent pas ?

Il est vraisemblable qu`avec les années la valeur de l`acoustique se réduira, la venu de nouvelle technologie rendant le son moins électronique. Mais aussi la réduction des gens capables de réparer nos ancêtres, combien restera t`il de luthier de violon, de facteur d`accordéon dans 20 ou 30 ans ?

Si vous avez l`occasion d`aller assister a un concert de grand orchestre Philharmonique, L`Albert Hall de Londres, Vienne ou de vous rendre dans les écoles de musique de Saint-Pétersbourg la vibration est inimitable simplement parce qu`elle vient d`un monde physique  Wink 

La complicité entre le musicien et son instrument est avant tout sensibilité, émotion. Allez histoire d`illustrer mon propos...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin
avatar

Nombre de messages : 3334
Age : 58
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   Jeu 10 Avr - 10:08

Bonjour,

Je suis d'accords avec vous à l'heure d'aujourd'hui le numérique ne remplace pas un acoustique d'ailleurs il en est incapable quelle que soit la marque.

On peut comparer les instruments numériques à la restauration un bon plat gastronomique est bien meilleur qu'un hamburger et pourtant Mc Donal a pris la grande part du marché et bien des jeunes et moins jeunes ne consommes plus que de la mauvaises bouffes.

Pour l'accordéon, le piano numérique etc... Par rapport à l'acoustique nous pouvons les comparer à cette situation la mauvaise Bouffe et les mauvais choix du marché où nous sommes poussés à consommer et utiliser.

Pour la musique les situations Bals, piano Bar, Thé dansant toutes ces animations sont les causes de la perte de qualité musicale et le public aujourd'hui n'a plus de culture si ce n'est que les Smartphones, iPad, ipod, télé-réalité etc...

L'humain est un mouton qui suit les tendances, aujourd'hui c'est foutu on ne reviendra pas en arrière ou alors, il faudrait un sacré chamboulement mondial.

Rien ne vaut des musiciens jouant sur un acoustique, mais dans un appartement ça dérange les voisins, il faut avoir les deux.

Cordialement
Leilo




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un V-accordéon, c'est quoi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un V-accordéon, c'est quoi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un V-accordéon, c'est quoi?
» Un V-acccordéon c'est quoi
» Décalage rvb = Décale quoi ?
» V accordéons et amplis
» Logiciel d'accordéon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V-Accordeon-Roland :: Discussion-
Sauter vers: