V-Accordeon-Roland

Forum non officiel réalisé par un passionné
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un V-acccordéon c'est quoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 25 Avr - 12:35

Bonjour à tous et à toutes du FR7xb,
Pourquoi vouloir baptiser à toute force "accordéon" un appareil qui lui ressemble , qui a la même robe , les mêmes claviers , mais qui n'en est pas un ?- Quand j'ai reçu mon Elkavox je l'ai appelé ""mon Elka" . Il suffisait d'appuyer sur les commandes pour entendre qu'il n'était pas comparable à l'Acoustique .
De même j'appelle Roland et non pas "accordéon" mon FR7xb .
Dans votre garage si vous avez une Maserati (pour le mari macho) et une 2CV ( pour la malheureuse épouse brimée) , ce sont des automobiles mais à chacune son nom . Je crains cette manie humaine de donner un nom à une chose pour se permettre le cas échéant de la stigmatiser . Tels le rat visqueux et la vipère lubrique qui sont , par ailleurs , de merveilleuses créations de la Nature .
Mon Organola, mon Elka , et mon Roland ne jouent pas les mêmes chansons . Chacun ses cordes vocales !!
Laissons dire que ce sont des accordéons ; mais pas nous , du Forum qui sommes mélomales amoureux de nos claviers ; ces claviers qui nous donnent tant de plaisir à traduire ce que notre cerveau entend ; et que nous faisons passer par nos dix doigts ........

L'ancêtre du Forum,
Bien amicalement,
R.Santelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robinson 82



Nombre de messages : 163
Age : 75
Localisation : 82210
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 25 Avr - 19:26

Bonjour:

bon, on va dire que je joue avec la 2 chevaux puisque je doit me contacter de mon fr1XB tant pis pour le FR8!

d'ailleurs comme la Ferrari ou la Maserati j'aurais du mal à le piloter en ,plus je n'ai pas le budget. LOL!

Bon wek-end à tous

Robinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Sam 26 Avr - 11:58

Bonjour à tous,

Vaste discussion, mais il ne s'agit que de mot.

     Un accordéon datant des débuts du XIXème  siècle ou presque n'a pas grand chose à voir avec un acoustique d'aujourd'hui, si ce n'est le  fonctionnement de base. L'harmonica est basée sur le même principe et ce n'est pas un accordéon !!!!!  pourtant....!
     J'ai essayé une fois de jouer sur un accordéon d'époque louis Philippe... c'est pire que passer du chromatique au diatonique (pour moi en tout cas).... confused 

     Pour l'utilisateur (le musicien) non technicien, jouer sur un acoustique ou un numérique,ne présente pas de grande différence. Personnellement et pour l'exemple, j'ai eu plus de difficulté d'adaptation pour passer de mon Crosio à un  Cavagnolo ayant une ergonomie différente. Il en a été de même lorsque j'ai eu mon Pigini toujours en rapport avec le Crosio.

    Lorsque je joue sur mon "Roland", je joue de l'accordéon, même lorsque j'utilise les sons orchestraux... je suis dans mon élément. Et puis, bon nombre d'accordéonistes ignorent le fonctionnement de leur  instrument et oui....! affraid 
    Alors, pour ma part, j'appelle un chat, un chat, qu'il soit Siamoi, Européen, de l' ile de man etc.... c'est toujours un félin....! je pense que les accordéons qu'ils soient numérique ou acoustique, sont félins pour l'autre  affraid 

 lol!
Revenir en haut Aller en bas
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Un V-accordéon c'est quoi ?   Sam 26 Avr - 14:46

Bonjour Christian,
Il n'y a pas à enlever une virgule à votre texte. Depuis mes 12 ans , l'instrument de musique que je place sur mes genoux a toujours les mêmes claviers . Mes mains n'y font pas de différence mais en 77 chez Desevedavy à Nantes quand j'ai essayé l'Elkavox j'ai eu un choc de joie. Et ici dans mon village ceux qui ont entendu de mon FR7xb ce que donnent le set 39 (all orch) , reg 14 (astor) , patch 2 ou 2souligné , avec 6 (bowed)à MG , sur un bout de classique à trois voix , sont unanimes : <<mais ce n'est pas un accordéon, ça ??!!??!!>> .....S'en suit une discussion de coupeurs de cheveux en seize . Bien connue de nous tous.
<<mais alors vous ne pouvez pas jouer une valse musette ?-----c'est pas un accordéon , ça ..>> Le ""ça"" étant accompagné d'une expression de visage caractéristique des éternelles querelles en littérature par exemple . Evidemment mon fait ne sera pas érigé en loi universelle . C'est ponctuel et pour cela je dis aux autres que je joue d'un Roland . D'où les questions et mes réponses à ces gentils mélomanes .
C'est dur , dur , d'adoucir les moeurs .
Moi, mon FR7x est l'oxygène qui me tient intact..............
Bonne musique à vous et aux amis du Forum,
Santelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Sam 26 Avr - 17:30

Il faut garder espoir, tout ce qui est nouveau ou presque choque toujours les conservateurs.

Anecdote amusante tiens :

    En Bretagne (très belle région), l'accordéon est très  coté et doit sonner musette sinon .....
Et bien au XIXe siècle, il était très mal vu de la gente catholique, le qualifiant d'instrument du diable .. et oui...!
C'est la même catégorie de "classe sociale" qui ne voit QUE par le son désaccordé aujourd'hui. Menfin il y a des exceptions,
mais dans l'ensemble ça ne change pas.

   En tout cas, en ce qui me concerne dès mes premières années d'accordéon, début des sixties, j'ai toujours été
attiré par accordéons électroniques, ce qui ne m'empêche pas d'être un fana de musette à la mimile...

   Et puis avec le "biniou(*)" quel qu'il soit, j'aime à tirer le diable par la queue...!  Suspect  

(*) Tiens ce terme est très utilisé par les musicos pour désigner notre accordéon, comme quoi on tourne en rond comme une valse musette et na... 
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Sam 26 Avr - 19:46

Bonjour,

Roland a appelé cet instrument un V-Accordéon c`est a dire un accordéon virtuel ! Virtuel: Désigne des éléments de simulation tridimensionnels, par définition le monde numérique opposition de monde physique  Wink  De nos jours on peut virtualiser n`importe quoi y compris le corps humain mais aussi l`économie, le livre et bien d`autre chose mais il n`y a plus de sens physique. Le son d`un V-Accordéon est un son numérique donc non physique.

Bon débat en musique  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacquideparis



Nombre de messages : 120
Age : 61
Localisation : Paris 75020
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: ViVE l'accordéon !!   Sam 26 Avr - 20:12

Laurent.ath a écrit:
Bonjour,

Roland a appelé cet instrument un V-Accordéon c`est a dire un accordéon virtuel ! Virtuel: Désigne des éléments de simulation tridimensionnels, par définition le monde numérique opposition de monde physique  Wink  De nos jours on peut virtualiser n`importe quoi y compris le corps humain mais aussi l`économie, le livre et bien d`autre chose mais il n`y a plus de sens physique. Le son d`un V-Accordéon est un son numérique donc non physique.

Bon débat en musique  lol!     

Ouf, merci Laurent après tout ces blas blas de nous dire enfin ce que signifie "V" accordéon
je désespérais de ne jamais le savoir. Je concède d'avoir lu en diagonale tous ces posts et peut être raté
le mystère. En tous cas, là c'est net et sans bavures dès la première ligne.
Alors bon V accordéon à tous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin


Nombre de messages : 2986
Age : 57
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Dim 27 Avr - 7:38

Bonjour,

V pour virtuel, Il n'y a que certain accordéonistes pour ne jamais être satisfait des avancées technologiques et de leurs utilisations.

Les pianistes et les pianos numériques, cela ne les préoccupes pas qu'un instrument numérique commence avec le terme piano ou
V-piano.
Les
V-accordéons sont des instruments et au musicien de se familiariser avec son outil aux sonorités virtuelles.

Je me demande si les réfractaires en tout genre n'admet pas les Scanner, la résonance magnétique, les anesthésies etc. Retour à la médecine ancestrale.

La technologie apporte un plus et demande de plus grande compétence c'est peut-être là le hic ! Il y a toujours certain récalcitrant qui s’emploie de formulation erronée pour déjouer les progressions technologiques, Acoustique mieux que numérique, en France nous sommes champion du monde pour ne pas admettre les qualités d'exploitations dans ces domaines de l'électronique et du
Virtuel..

Pour vos infos : Richard Galliano vas faire un hommage à Claude Nougaro avec un FR8x. Plus acoustique que lui c'est difficile de dire le contraire et il est aussi ouvert aux outils du numérique, sans dénigrer le terme
V-accordéon ou Accordéon.

Les musiciens avec les outils d'aujourd'hui devraient être plus enthousiastes à ces offres de technique .

Bon
V-dimanche à tous.

Cordialement
Leilo



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Dim 27 Avr - 14:46

Bonjour Leilo,

je ne suis pas réfractaire au numérique mais j`appel un chat un chat. Le retour a la médecine ancestrale... un peu excessif. Faire la richesse du lobby pharmaceutique n`est peut être pas l`idéale mais bon ce n`est pas le débat (encore que).
Le monde numérique fait partie de notre époque, qu`il apporte un plus pour ceux que cela passionnent ne me pose aucun soucis, je prend plaisir avec mon vieux FR3SB pour certaines choses, il n`a pas x réglage a faire, brancher mes câbles, mon pédalier, pas de BK7, l`électricité  Very Happy sans laquelle je ne peux plus l`utiliser...
Mon acoustique je le sors de sa valise, je joue ! Je l`utilise aussi lors de weekend extérieure ou le confort n`est pas virtuel mais sommaire voir peut être moyenâgeux, chalet en montagne par exemple ou l`éclairage est encore au gaz.

"Les musiciens avec les outils d'aujourd'hui devraient être plus enthousiastes à ces offres de technique".

Ne sont ils pas plutôt des cibles commerciales ? Roland fait des produit très innovants, batterie, V-Accordéon et j`en passe, l`offre est de plus en plus abondante a l`heure ou moins consommer semble la solution pour retrouver un coté humain a notre vie. C`est mon choix, la modernité, la consommation, l`inutile avec l`argent que l`on a pas n`est pas mon style de vie. Je le dis et le redis en respectant le choix des uns et des autres, le numérique ou l`acoustique ont leur place a l`image de notre société, plus tolérante.

On ne veut plus du nucléaire mais la consommation a augmentée de 15 % a l`échelle nationale en quelques années pour "le monde numérique".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Dim 27 Avr - 18:12

Bonjour,

Le débat est intéressant.
Il a dérivé un peu (au début, il était sur le nom à donner à nos FRX)
Il ressemble maintenant au débat récent à propos de l'apprentissage de l'accordéon de la fille de Atomese....

JacquideParis: Le "V" = Virtual a été déjà dit dans plusieurs posts. Le "bla-bla" que tu lis s'appelle un débat. Je respecte le fait que tu ne goûtes pas ce genre de débat, mais STP ne soit pas péjoratif. D'autres y goûtent, et s'investissent, avec leurs opinions, dans ce débat.

Laurent.ath:
Pour moi un son est toujours "physique" sinon on ne pourrait pas l'entendre, par un organe physique qui est notre oreille.
Ce n'est pas parce qu'un son sort d'un haut parleur qu'il n'est plus "physique", sinon on dirait d'un accordéon acoustique avec micro et ampli, qu'il est devenu "non physique"... et tous les concerts et CD seraient "non physiques".

Cependant je comprend ta remarque: en fait la GENERATION du son dans les FRX est numérique, pas physique au sens de la vibration d'une lame dans une caisse, mais physique au sens des oscillateurs qui génèrent le son.
Pour mémoire, le son des FR est généré par PBM (Physical Modelling Behaviour), ce ne sont pas des échantillons (enregistrés et numérisés)
Une plante est virtuellement contenue dans sa graine (donc physiquement aussi): elle nécessite une actualisation (l'acte de germination etc...).
Notre image dans le miroir est virtuelle. Le bébé ou le chimpanzé essaient de la saisir ....
Mais cette image est physique, car notre vue la perçoit (par réflexion des rayons lumineux...).
L'actualisation du son dans les FR passe par un ampli interne et des haut parleurs (internes ou externes).

Nos échanges dans le forum sont ils virtuels ? Quelle est la différence avec un courrier papier? Je n'ai pas vraiment de réponse, mais j'ai l'impression qu'ils jouent le même ROLE (ou très similaire), en plus rapide et plus facile. Et l'écran "actualise" le message, bien que la transmission de l'information soit virtuelle ...

Tu dis que le retour à la médecine ancestrale est .. excessif. OK. Mais tu dis aussi que l'augmentation de la consommation électrique est due au numérique. Excessif aussi ...

Je suis d'accord avec toi sur l'effet commercial des innovations. Le commerce répond à un besoin ou fait naître un besoin. Mais au départ c'est une technologie qui "prend" ou qui "ne prend pas"... moi ça me renvoie à l'imprimerie de Gutemberg..... ("écriture non-humaine", peut être virtuelle, avant de passer sur le papier... ??? LOL LOL !)

Je suis d'accord avec toi: "le numérique ou l`acoustique ont leur place a l`image de notre société, plus tolérante". Et pour moi, ton dernier mot est extrêmement important.

J'ai déjà été beaucoup trop long pour certains, LOL ! . J'arrête là.

Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Dim 27 Avr - 23:57

Super cette discussion.

Deux remarques personnelles que je trouve amusantes (si on veut)...confused 

Notre accordéon "Virtuel", n'est-il pas le reflet de notre système de société ? Ben oui, quoi...! L'être humain a besoin de virtuel, les religions ne sont que des armes basées sur le virtuel pour les dominants...! ouille ouille ouille  affraid 

Et la surconsommation alors, à en croire nos dirigeants (tous) la machine (société) ne peut tourner qu'avec. Si là aussi ce n'est pas une société virtuelle ???

Heureusement il y a de très bonnes choses Virtuelles avec le numérique.
 lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Lun 28 Avr - 1:14

Bonsoir Alain,

merci pour ces échanges agréables, constructifs qui permet de voir que même si des points de vue divergent ils apportent toujours quelque chose  Wink 

"Le son toujours physique". Le son n'existe pas en-dehors de notre cerveau..

Nous sommes capables de localiser et d'identifier la source du son. Ainsi, la perception sonore fait-elle intervenir une source de son, c'est-à-dire quelque chose qui produit le son, puis son acheminement jusqu'à l'oreille. C`est le fonctionnement du cerveau qui nous permet de le percevoir et d'en prendre conscience et non l`oreille simplement.
Une vibration mécanique de la matière et de l'air qui met en branle le tympan ou le micro ne constitue pas en elle-même un son. Car c'est dans le cerveau que naît et se forme le son. Le son n'existe pas en-dehors de notre cerveau, de nous-même.
L'oreille recueille les vibrations de l'air, les transforme en impulsion électrique au moyen des cellules nerveuses, impulsion qui est perçue et interprétée en son par le cerveau. Le son est donc essentiellement une perception. Si l'attention se dirige vers cette perception, la perception arrive à la conscience. Un son est un phénomène psychique, lié à la conscience des êtres vivants.
Le traitement des signaux vibratoires met en action des mécanismes complexes: physiologiques, psychiques, émotionnels, cognitifs. L'étude de ces phénomènes a donné lieu à la science de la psychoacoustique. Les connaissances accumulées par cette science ont des applications aussi bien pour le diagnostic et les dysfonctionnements de l'ouïe que pour la conception des salles de concert, les techniques de reproduction des sons, et les systèmes de compression numérique pour l'enregistrement et le stockage.

Les seules caractéristiques physiques du son sont: hauteur, puissance, timbre.

Il y a quelques siècles on a construit des amphithéâtres (Grèce antique), des salles de concert qui avait une résonance presque inégalée aujourd’hui. De nos jours on "spatialise" le son. Pour ne pas trop monopoliser le post initial je me permet juste une petite vidéo ci dessous qui explique bien les nouvelles techniques tel que la technique binaurale.




Bonne semaine a tous en musique.


Laurent

PS: Alain pour l`augmentation de la consommation en électricité, impair de ma part c`est 10% de la consommation mondiale et non 15 % de la nationale, encore mieux  lol! Le numérique doublerait sa consommation d’ici 10 ans.

http://www.linformaticien.com/actualites/id/30003/le-big-numerique-consomme-10-de-l-electricite-mondiale.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Lun 28 Avr - 14:31

Bonjour Laurent,

- En effet ce débat est intéressant et courtois, donc productif pour chacun (chacun prend ce qu'il veut ou peut dans ce genre de débat qui a tendance s'élargir naturellement).
Je crois quand même qu'on dérive du sujet initial.
Santelli (que je connaît) doit être un peu étonné du nombre de réponse au sujet qu'il a proposé LOL (salut Robert ...).

Quelques mots quand même:
Pour moi le son est physique, c'est la vibration d'un fluide (même s'il n'y a personne pour l'écouter, et un ultrason n'est pas audible), c'est le domaine de la science de l'acoustique.
La manière dont les sons sont perçus et interprétés est humaine (ou animale). Le sens utilisé est l'ouïe (le l'oreille au cerveau). C'est le domaine de la psychoacoustique.
Mais la frontière entre les deux domaines n'est pas nette et étanche. C'est plutôt une science continue, de la source mécanique .... au cerveau.

(Les sons comprennent les sons musicaux et les bruits, et il y a des sons intermédiaires comme la parole. L'attaque d'un son musical est souvent un bruit.)

Il y a aussi la durée (qui donne le rythme) dans les caractéristiques physiques d'un son.

- J'essaie maintenant de reprendre le sujet "virtuel":
Quand j’entends des mélodies "dans ma tête", est ce de la musique "virtuelle" ? LOL !!
La pensée, les idées (ou la religion, citée par Christian) sont elles virtuelles ?

On compare souvent le numérique (ou l'informatique) à un cerveau (tout petit bien sûr!, d'où intelligence artificielle).
Quand je joue de mon FRX: je pense une note, je fais un geste, le FRX (avec son tout petit cerveau!) transforme ce geste en vibration, mon cerveau capte et il a déjà anticipé la note suivante... et la boucle recommence ... ! LOL !!! tout ça à une vitesse électrique... (enfin pour les bons, chez moi c'est un peu plus lent !! LOL)
Avec un instrument acoustique, mon geste est mécaniquement transformé en vibration.

Mais l'électricité fait partie de la physique. L'électricité dans un cerveau relève (je crois) de la neurologie (au moins des neurosciences). L'électricité dans le numérique relève de l'informatique (et de l'électronique).
L'être humain aime bien mettre ses connaissances dans des "tiroirs" (ça fait partie du fonctionnement normal du cerveau), ça lui permet de manier des idées, des concepts, de choisir ses mots etc... et ça le rassure!!

Mais toutes ces catégories sont elles bien représentatives de la continuité des phénomènes qui nous entourent ???...
Mais je crois que je vais trop loin... j'arrête là.

PS: le numérique énergivore est un autre débat (mais j'ai lu l'article intéressant de ton lien)

Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re:un V-accordéon c'est quoi ?   Lun 28 Avr - 19:09

Bonjour à tous ( et toutes , bien qu'aucune n'ait encore envoyé un missile)
Aïe , aïe , aïe , j'ai déclenché une séance de nuit à l'Assemblée Nationale......... je suis tellement pacifiste et pacifique que même Ghandi prendrait l'apparence d'un guerillero près de moi !!!!!
Mélomane à mort , chantant tout le temps comme un jojo (j'ai la chance de n'avoir aucune maladie) , je voulais exprimer tout simplement que lorsque mes mains ont cogné les deux claviers de mon FR7xb , j'ai eu une montée de 50 hormones de joie , de plaisir , et j'ai crié à mon épouse qui avait peur que <<j'eusse>> un AVC dû à l'émotion , avec mon accent du Midi :
"""oh! petant , c'est une merveille !!!! écoute ces sons oh!la!la! qu'il est loin mon pauvre accordéon """.
Amis musiciens , mettez-vous à ma place ; j'aime les slows et blues américains entendus en 1945 dans la joie de la paix et de la bouffe revenues ; en ces temps reculés j'écoutais American Forces Network et ses chansons en boucle.
Gershwin , Cole Porter , Oscar Hammerstein , Richard Rodger etc......
Les vieux chantent les chansons de leur jeunesse amoureuse.
Bon! bè vous voyez la différence de sonorités entre ""With a song in my heart"" joué à l'Organola , puis sur le FR7x ??? - C'est la même différence que de se promener autour de sa maison puis dans le Canyon du Colorado. C'était passer de la deudeuche à la BMW 545 i .
M'informer de la technologie de la chose assassinerait sa poésie . J'en réviserai les formules et équations dès ma réincarnation . Plus tard .
Lisez-moi avec un fourmillement de LOL . Courez à vos claviers..........Merci Leilo .
Music4sound m'en est témoin .
Mon amitié à tous et ( bien sûr) à toutes .
Santelli .
C'est dans ce sens non polémique que j'ai voulu dire que mon FR7 n'était PLUS un accordéon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Lun 28 Avr - 19:33

Bonjour Santelli (salut Robert),

Tu n'as pas déclenché une polémique... tu as seulement ouvert un débat qui a intéressé plusieurs membres.... Souvent passionnés, ils ont dérivés un peu...

Ces sujets non-techniques purs (d'accordéon numérique), font du bien de temps en temps.... ça change... il en faut pour tous les goûts...

Merci de ton avis "d'ancêtre" LOL LOL !!!!
(on se connaît, sinon je ne me permettrais pas ...LOL)

Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Un V-accordéon c'est quoi ?   Mer 30 Avr - 18:29

À Christian 17-samedi 26 avril-11:58
Bonjour,
Je sors un peu de la Musique mais c'est juste une fois . La panthère noire aussi est un félin ; cependant je lui préfère le brave chat du voisin.
Et concernant les termes génériques , justement , notre Société dans un but de précision diversifie à l'extrême au fur et à mesure des découvertes . Pour les médecins du temps de Molière tout n'était que ""maladie"" . De nos jours il faut dix ans de médecine pour n'en connaître que les plus courantes . Au delà on doit se spécialiser pendant 3 ou 5 ans.--La bibliothèque d'un spécialiste est lourde .
Revenons à notre instrument , le groupe russe qui était passé sur mon paquebot ( il y a 50 ans!!) tenait à ce qu'on appelle leurs machines des <<bayans>> . Et dans un orchestre ( là aussi mes souvenirs datent ) ils ont des noms pour les diverses flûtes , les divers saxos , les cuivres qui se ressemblent . Je ne suis pas un coupeur de cheveux en seize , ni un puriste prétentieux qui veut en remontrer ...... non , mais par comparaison : si mon acoustique de 1939 est un accordéon- et il l'était à 100% - alors je ne peux pas dire que l'usine à sons qu'est le FR7x en soit un . Il lui ressemble un peu quoique bardé de touches et potentiomètres , puis quand on lui demande de chanter c'est ""shangri la"" , c'est l'île aux Sirènes ..........
Il est vraiment très très différent de son grand père . Ceux qui m'écoutent n'en reviennent pas d'entendre le hautbois , le saxo , la clarinette ; ou en bass to treble , registre "bowed" , une fantaisie pour violoncelle seul.
Oui je sais qu'un musicien de l'Orchestre de Nantes me tirerait de la chevrotine si je lui tenais ce raisonnement comparatif . Pour lui le numérique est une lèpre musicale.
Il en est ainsi de toute chose nouvelle.........
NB : Amis du Forum , promis , je ne recommencerai pas
Bonne soirée Christian.
Musicalement vôtre,
Santelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Mer 30 Avr - 19:16

Bonjour,

merci SANTELLI pour vos écrits, j`ai toujours plaisir a vous lire peu importe le sujet.

Comme le souligne Alain il n`y a pas polémique, une discussion animée tout au plus qui va au delà du terme initial, quoi qu`il en soit la musique reste un plaisir sans vice  Wink 

Musicalement a tous


Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Un V-accordéon c'est quoi ?   Jeu 1 Mai - 19:27

Bonjour,
J'écrivais , l'autre jour " merci Leilo" mais j'avais oublié de dire que c'était à propos de son texte du 27 avril qui constitue pour moi la base de toute plaidoirie en faveur de l'accordéon.
Moi qui ai connu la bougie en Corse avant guerre je suis converti aux LEDs aujourd'hui .
Je ne sors pas du sujet ; un autre membre a évoqué brièvement ce rejet de notre instrument dont ont fait preuve les professionnels des orchestres , qui persistent dans leur virulence . Le pianiste de notre orchestre sur le paquebot était de culture classique et j'avais beau lui dire que le stradivarius de nos jours ( en 1957 !!) n'avait rien de commun avec le ravanastron d'il y a 6000 ans , c'était comme aller soutenir au Pape que la prière ne vaut pas !!
Bien sûr je n'imaginais pas le V. - Même sur les BD de science fiction nul ne s'y serait risqué .
C'est une chance extraordinaire que nous avons chaque jour de jouer du FR virtuel . Les tenants orthodoxes de la Physique me disent que la richesse de vibrations de la corde du violon ne pourra jamais être rendue par l'électronique . Je réponds que mon grand père m'aurait tabassé si je lui avais dit qu'on irait promener sur la Lune juste après avoir été greffé d'un nouveau coeur emprunté à un décédé .
Parce que demain il n'y aura aucune différence , sur l'oscilloscope , entre entre la clarinette du futur FR 14 X et celle de Benny Goodman.
Ce qui est "formidable" avec ce V-accordéon c'est que si beaucoup parmi vous regrettez de n'avoir pu apprendre à jouer d autres instruments afin de faire passer par vos dix doigts ce que vous chantiez dans votre cerveau , il vous fait croire que vous êtes une émule d'Aker Bilk ...... pour le moment.
Demain un Roland Virtuel vous offrira un vrai piano , un vrai saxo , de vrais orgues à s'y casser le nez .
J'aurais aimé vivre ce futur pour démontrer aux détracteurs que l'accordéon est riche de progrès .
Il sera polyglotte tout en sachant exprimer le charme de son patois.
Là , l'avocat se rassied......
Amis du Forum , bonsoir.
Santelli.
PS : Je descends jouer du Trenet en All Orchestra . Cent décibels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 2 Mai - 1:07

Bonjour SANTELLI,

Faire vibrer la chanterelle (corde de mi) d`un violon est bien différent de l`accordéon ou l`on appui sur un bouton (acoustique ou numérique), la note existe.
Au violon on crée cette note pression sur la corde, frottement du crin, inclinaison du bras, la main qui fera ressentir cette vibration qui passe entre le cœur et l`esprit.

Le violon est a mon sens l`instrument le plus noble dans la musique (désolé de m`écarter encore une fois du V). C`était mon premier désir enfant de jouer du violon, ce rêve n`a pu se réaliser que plus tard. Souvent nommé l`instrument du diable il est sans doute celui qui a découragé plus d`un volontaire.
Il y a quelques années j`ai récupéré celui de mon grand père un Mirecourt de 1896 avant l`industrialisation de 1920. Célèbre fabricant des Vosges mais aussi la plus grande école de lutherie de France elle en en fut la fierté de cette région. Bref ce violon je l`ai fait restauré par un maitre luthier de l`école Mirecourt installé chez moi a 3.000 kms de la France, quel symbole de voir que la lutherie française a encore des maitres a travers le monde pour redonner vie a des instruments de plus d`un siècle. Ce maitre répare et entretien aussi les prestigieux instruments de l`orchestre nationale ou je réside. L`odeur du bois, de la colle de l`âme que l`on déplace en fonction du son que l`on veut obtenir, ne serait que ce moment passé dans cet atelier est intemporel.    
Il a survécu au camp des goulags russes ou mon aïeule fut emprisonné, il parcouru des milliers de kms avec ses 895 grs, il a une âme !

Aujourd`hui je prend énormément de plaisir a jouer avec ce témoin de l`histoire, avec cette sonorité dont ce ne sont pas des touches qui font le son.
Vous comprendrez qu`il m`est très difficile d`accepter qu`un jour un bout de plastique ou même de bois made in china puisse atteindre telle perfection. Ayant encore quelques années a vivre j`espère que ce moment arrivera le plus tard possible.

Extrait d`un petit documentaire de quelques minutes ou Yehudi Menuhin  Wink 




Amicalement


Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin


Nombre de messages : 2986
Age : 57
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 2 Mai - 10:19

Bonjour,

Un très bon documentaire de ce grand concertiste Yehudi Menuhin, cette génération a connu la grande passion les deux grandes guerres passés, l'artisanat en plein développement la qualité des produits et l'envie d'apprendre et de maitriser.

Dès ses débuts ce monsieur voulait arriver à faire vibrer son violon, il en parle très bien dans son documentaire.

L'évolution du monde moderne les sociétés développent ou se spécialise dans la spatialisation du son pour apporter à nos oreilles un bien-être et des sensations qui aujourd'hui commence à portée ces fruits.

Les instruments Numériques deviennent des produits confortables pour la création d'environnement sonore particulier et leur but n'est pas de remplacer un instrument comme le violon si nous prenons cette comparaison.

En prenant l'exemple du FR8x et ces multiples possibilités de paramètres nous pouvons créer des pacths de combinaison très intéressante qu'il nous était impossible de réaliser avant.

Je ne parle pas simplement la sélection d'un son 'accordéon dans un user avec une sélection violon bouton Orchest 1 et bouton Orchest 2ambiance.

Par contre, en rentrant dans les paramètres en y intégrant des effets, des attaque les MFX et des seuils de dynamiques et d'expression différentes nous pouvons concevoir un panel sonore pour une interprétation originale très motivante, que l'on ne pourra pas créer avec un acoustique et c'est normal, car le numérique n'est pas là pour essayer de piquer l'âme d'un instrument Acoustique.

L'instrument comme l'accordéon numérique Cavagdigit ou V-accordéon Fr8x, en prenant le son saxo échantillonné du Ketron, nous lui donnons une autre sensation d'interprétation grâce à ces fameux paramètres que l'on assigne à différent niveau et le soufflet de l'accordéon nous permet un jeu proche de la respiration humaine ainsi de faire vivre le son , nous ne pouvons pas le faire avec un clavier, parce qu'il lui manque se poumon qu'est le soufflet.

Si je dois jouer indifférence je préfère l'interpréter avec mon Gadjy qui est un acoustique. Dans un numérique ce que j'aime ce sont les possibilités de faire autres choses tout en pouvant jouer aussi indifférence si nous en avons envie.

Mettre une montagne de set d'accordéon personnellement je ne vois pas l'intérêt sur le FR8x le Set French Sam et ces 14 Registres sont suffisant pour une utilisation complète de tout ce dont nous avons besoin.

Par contre, les sons de synthèses là j'aimerais qu'il y en ait beaucoup plus comme sur un synthé  l'Intégra-7 surtout que Roland les sonorités de leurs synthé c'est du top.

L' instrument numérique à d'autre outil que nous pouvons utiliser et mélanger par couche et surtout pas une utilisation de remplacement d'un instrument comme le violon ou l'accordéon, c'est une autre philosophie de choix et d'option pour notre aventure et passion musicale.

Après nous pouvons aimer ou ne pas aimer suivant notre manière d'aborder nos plaisirs d'interprétations.

Bonne journée.

Cordialement

Leilo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Bernard B



Nombre de messages : 161
Age : 64
Localisation : FREJUS 83
Date d'inscription : 05/12/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 2 Mai - 12:16

Bonjour à tous.
Encore une discussion intéressante sur ce Forum (et encore merci Leilo.)

Et comme d'hab, ou souvent lorsqu'on compare acoustique et numérique, on part un peu dans tous les sens, et à la fin, tout le monde a tort et tout le monde a raison !

Ce constat étant posé, je serai extrêmement bref :
au sujet des violons, il existe bien sûr et bien heureusement des stradivarius et autres fleurons exceptionnels dont quelques trop rares musiciens savent tirer le meilleur.

Mais, pour en revenir à notre comparaison, que penser de l'existence d'un SV-150 SILENT VIOLON chez Yamaha, pour ne citer que celui là.
Je pense que c'est à ce type de violon que l'on pourrait (mais on ne peut même pas!) comparer un V-Accordéon.

Ce SV-150 propose 24 effets, "une belle sonorité naturelle", accordeur et métronome intégrés, lecteur audio numérique, prise casque, sortie ligne ...
Oh les méchants vilains de chez Yamaha qui ont osé fabriquer une telle chose !!!

Alors, bon amusement avec vos V-Accordéons; ces instruments sont une opportunité incroyable. Rassurez vous, j'ai toujours mon vieux et fidèle Maugein !

Bien amicalement.
Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANTELLI



Nombre de messages : 26
Age : 89
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Un V-accordéon c'est quoi ?   Ven 2 Mai - 17:11

À Laurent .ath
Bonjour ,
Pas une lettre à modifier à votre texte . Mais on va se faire rappeler à l'ordre car nous sortons du champ du V-accordéon . Par e-mail nous serions plus libres de préciser notre culture musicale . Je cube 75 années d'amour de la Musique . Et mon métier m'a barré bien des routes dans ce domaine.

Musicalement,
Santelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 2 Mai - 17:43

Bonjour Bernard, Leilo et a tous,

Bernard les SV SILENT son comme le nom l`indique silencieux, c`est a dire qu`il nécessite ou un casque ou un ampli. Si l`on joue sans apport extérieur le son est terrifiant presque  Very Happy J`exagère mais a peine. Le poids est loin d`être celui d`un acoustique, câble a brancher encore moins pratique que le V_Accordéon. Câble d`alimentation, casque en gros jack 6.35 fait que comparer a un classique d`a peine 1.kg... Pourquoi j`en témoigne ? photo de famille



Comme quoi je ne suis pas un radicalise de l`acoustique. Celui ci est un SV-SILENT 110, plus ancien que le SV-150 mais la base est identique. Il possède aussi la lecture MP 3 extérieure, le jack 6.35 etc...   Ce n`est pas la même utilisation que les trois autres (non chinois).
Le SV comparativement a un classique possède une largeur entre chaque cordes plus larges (Mi-La, Re, Sol), son adaptation au départ est loin d`être évidente (équilibre etc..).
Lorsque vous achetez un SV Yamaha vous foncez chez le Luthier - Celui qui accepte - vous changez les cordes, le chevalet mais cela reste un bon produit. D`autre marque son un vrai désastre. Yamaha fait payer aussi la qualité de son travail, normal.
Reste que l`usage n`est pas celui de Vivaldi même si l`on peut ou alors il va falloir des heures de réglages sono pour arriver a quelque chose de potable.

Le reproche que je fais personnellement au numérique même si j`en convient sa place est faite, c`est qu`il faut en rajouter financièrement pour obtenir des sons plus melodieux pour des instruments bas de gamme, le SV par exemple juste pour utilisation simple demande un bon casque, voir un ampli et bien d`autres choses. Soit vous rajouter ou soit comme le FR8X ou le Digit il faut monter en gamme pour de la bonne qualité et des possibilités accentuées. Qui en a besoin ? c`est un autre sujet mais c`est en cela que j`avais réagis sur un autre sujet concernant un FR3XB pour débuter.
Le numérique lorsque l`on a déjà un bon niveau quelque soit l’instrument, que l`on explore d`autre registre que celui dans lequel l`instrument est prédestinée aucun problème, a part se taper 200 pages de mode d`emploi ou qu`il faut de l`aspirine  lol!  


Enfin Stradivari rassurez vous il en reste très peu, c`est avant tout la spéculation financière qui est fait qu`on le cite a tout bout de champ.

Un petit moment de détente de mon univers un peu orientale mais au combien plaisant pour l`oreille.

Bon week end a tous.



PS: Bonjour SANTELLI, je vous l`ai mis dans vos message privé.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Ven 2 Mai - 21:20

Bonjour,

Cette discussion intéressante continue tranquillement.
Oui Bernard tout le monde a raison (ou tort) dans ce genre de discussion (quand on est sincère et non polémique, ce qui est le cas ici). Mais chacun tire des idées des autres de nouvelles idées pour lui, ou au moins il affine les siennes.....
L'avantage par rapport à une discussion qu'on pourrait avoir avec ... ses voisins... c'est qu'on est entre" spécialistes" (c'est l'avantage d'un forum spécialisé) répartis au quatre coins de la France (ou ailleurs). Il faut le dire de temps en temps, c'est rare d'arriver à ce niveau poussé d'argumentation, et de plus, sereine.... J'aime ces discussions car je ne pourrais pas les avoir "physiquement" avec les gens du coin... (mais j'en ai d'autres, avec d'autres avantages, avec mon entourage ... LOL !)
Ces discussions sont enrichissantes, et plus il y a de membres à s'exprimer, plus c'est enrichissant....même si des fois ça dérive ou ça se répète... LOL

Laurent a donné comme exemple le violon acoustique. Je comprend son point de vue affectif.
Cependant illustrer un débat sur un instrument polyphonique (accordéon, V ou pas), par un instrument monophonique (à 99%) me paraît un peu mal choisit.
Comparer accordéon, orgue, piano, guitare etc... OK.
Comparer violon, saxophone, clarinette, trompette etc ... OK
Avec un instrument monophonique, le joueur consacre toute son énergie et tout son corps à jouer principalement une mélodie (je simplifie), alors qu'avec un instrument polyphonique, il joue plusieurs voix à MD et à MG.... il ne peut pas être aussi expressif (par manque de membres ou de doigts etc..) pour jouer une mélodie, mais il peut jouer autre chose (un accompagnement, un contrepoint, des harmonies quelquefois sophistiquées etc...)
En ce sens, pour moi, ce n'est pas très comparable.

Bernard a continué sur un violon "moderne": en fait c'est un violon électrique (pas numérique), car la génération du son est faite par l'archet sur une corde (et pas par des échantillons ou un moteur informatique), le reste est des effets....

Laurent prolonge.
Je vois que l'argument "fait en Chine" est pris pour "c'est de très basse qualité" (pour être poli LOL).
Les Chinois fabriquent suivant un "cahier de charges" et donc du prix en accord avec le client (souvent un grosse marque européenne, américaine ou japonaise).
Les saxophones Yanagisawa sont fabriqués en Chine pour la marque japonaise), et ont détrôné les Selmer (français) par le nombre (logique) mais surtout par la qualité !!
Beaucoup d'instruments chinois (vents surtout, et piano acoustiques) sont très appréciés en conservatoire.
Je ne veux pas "défendre" les instruments chinois à tout prix (car conditions de travail, droits de l'individu etc...) mais dire "fait en Chine" n'est plus un argument de basse qualité.

Stradivarius: complètement hors de prix. Et il vaut un bon instrument neuf, qu'un moyen ancien. Le mythe de l'instrument ancien (en dehors de sa valeur affective) est très souvent surfait, sinon il est hors de prix...

Qui en a besoin? (d'un numérique): c'est la question que doit se poser tout acheteur (ne n'importe quel appareil). Bien se renseigner sur les avantages et inconvénients de l'appareil, ne pas se contenter d'un avis, ou d'une envie...

Par contre démarrer par un acoustique ou un numérique... on en a déjà parlé. On peut commencer le piano, sans avoir un bon niveau de clavecin ... LOL (mais à l'époque de Mozart il fallait commencer par le clavecin, le piano forte en était à ses débuts)


Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Sam 3 Mai - 2:07

Bonjour Alain,

décidément ce débat initialement animée par la lettre V nous amène a bien des extrapolations  Very Happy 

Tu as raison pour le violon c`est de la monophonie et le modèle Yamaha-Silent est un avant tout un violon électrique. Ma comparaison n`était peut être pas idéale voulant répondre a la question de Bernard sur le V-150. Il n`en reste pas moins que la nécessité d`électrifier ou de numériser le son a des fins d`exploitation musicale différente est le but, du moins je pense.

Juste un mot pour ne pas monopoliser cette discussion et ne pas déborder du domaine de l`accordéon, thème du forum. Le violon chinois...

Le rapport entre un violoniste (acoustique) et son luthier est un ensemble. Le violon est un instrument très sensible ne serait que pas son composant essentiel le bois.
Les chinois par souci de profit utilise des bois n`ayant pas eu le temps de sécher, mais ce n`est pas tout.
En remontant la chaine de la construction a commencer par le bucheron ! Les écoles françaises de luthiers du 19e siècle ont fait venir du Canada ou d’Amérique du Nord des érables à sucre qui étaient spécialement choisis. Pour les épicéas, les meilleurs venaient de Suisse. Un maitre luthier reconnait le bois de premier choix à l’œil autant qu’à l’oreille. Le bois de lutherie est débité dans le sens de la longueur et coupé dans le fil, c’est le bûcheron qui sait à quel moment le bois doit être coupé. A l`époque, il conservait toujours du bois en avance qu’il surveillait par rapport à l’hygrométrie, au froid et aux insectes. Aujourd’hui le bois est séché dans des étuves...

En Chine on fabrique a la chaine a part quelque rare exception, le violon chinois est une tranche commerciale de marché en dessous de 2.000 Euro en générale quand ce n`est pas 50 euros sur un site de vente version E-...
Le violon voyage ensuite, humidité, température et lorsque l`Âme (petit bois qui a son importance) n`est pas tombée a l`arrivée, l`instrument est souvent dans un état nécessitant une visite chez le spécialiste pour remettre de l`ordre. Certains refusent d`autres acceptent moyennant un surcout non négligeable, d`autres encore moins scrupuleux en vendent dans leur magasin ou atelier ne gardant que l`essentiel mais changeant, les chevilles qui se dévissent en jouant, le chevalet non taillé, les cordes bref la facture augmente sans jamais avoir un violon qui sonne. Alors un conseil pour ce genre d`instrument, préféré un vrai luthier plutôt qu`un vendeur chinois. Je vais éviter l`archet sinon on y passe le week end  lol! 

Alain je ne prend que l`exemple du violon domaine que je connais assez bien, Les saxos et autres je ne peux en parler je ne connais pas.

Pour Stradivari ou Guarneri comme je le soulignait précédent il n`en reste que très peu, les grands musiciens qui les utilisent sont souvent "prêter" car un violon qui ne joue pas meurt. Nicolo Amati, seul luthier rescapé de la peste et de la famine qui sévirent entre 1623-1633 à Crémone, a formé Andrea Guarneri et Antonio Stadivari, sans lui le reste n`aurait jamais vu le jour.
Enfin et pour terminer cet écart du monde numérique personne n`est capable aujourd`hui de refaire le vernis qu`utilisaient les maitres luthiers comme Amati. Stradivari, Guarneri.
Dans le violon tout est important donc désolé de le dire a nouveau Alain le made in China bien qu`il progresse a encore du pain sur la planche.



Leilo il va falloir ouvrir un section philosophie de l`instrument. "La Musique donne une âme à l'univers, des ailes à l'esprit, l'envol à l'imagination et la vie à tout" Platon



Musicalement

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un V-acccordéon c'est quoi   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Un V-acccordéon c'est quoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un V-acccordéon c'est quoi
» Décalage rvb = Décale quoi ?
» À quoi ça sert ^^ ou xor ?
» À L'AIDE !! C'est quoi les droits d'auteur ????
» A quoi sert la partie "Stockage" des crédits ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V-Accordeon-Roland :: Discussion-
Sauter vers: