V-Accordeon-Roland

Forum non officiel réalisé par un passionné
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Mar 4 Nov - 15:27

Ce sujet est une branche du sujet ici (qui dérivait):
http://accordeon-roland.superforum.fr/t2832p30-photos-changement-des-boutons#17047

Bonjour

A mon avis le jeu sur un instrument nécessite 2 adaptations: l'adaptation de l'instrument (c'est l'ergonomie de l'instrument, et tous les "effets"-sons que peut apporter un constructeur) et l'adaptation de l'instrumentiste (du toucher, du geste, du jeu, du phrasé, des effets de jeu...).

Pour le 2e point:
- quand je passe de la guitare classique, à folk, à électrique: j'adapte mon jeu (toucher, attaques etc...) à l'instrument pour profiter des spécificités de chacune (timbre, résonance, fusion partielle des notes successives, rondeur, réponse dans les graves ou aigus...etc !!...).
- idem pour un piano acoustique à un piano numérique à un synthé (là je découvre tous les jours..)
- idem pour un accordéon acoustique à mon V--accordéon (mais là j'ai moins d'expérience LOL, mais les "vrais" accordéonistes auront bien compris ...)

Chaque instrument, même dans la même famille, demande une adaptation, un peu de courage et de temps pour ça. Je ne pense pas qu'il faille faire "l'économie" (par flemme ou par envie de garder le même jeu) de cette adaptation en cherchant à ce que ce soit l'instrument qui soit parfaitement adapté.
Nous avons un cerveau et des muscles capables d'une extrême finesse de geste.

Il semble naturel à un guitariste de s'adapter à chacune de ses guitares (et avec l'habitude, il le fait en quelques minutes à chaque fois).
Il semble que beaucoup d'accordéonistes veulent conserver les mêmes gestes, avoir le même toucher (et même les mêmes sons) en changeant d'instrument...
Cette différence me surprend.

Chaque instrument a ses forces et ses faiblesses, comme pour une personne, ça participe beaucoup à son caractère, à sa personnalité.
Chaque instrument est irremplaçable, et n'est pas "simulable"-"imitable" par un autre. ("toute imitation est une caricature"... plus ou moins agréable)
On ne JOUE pas de l'accordéon avec une guitare ou l'inverse !, et ce n'est pas le but.


PAR CONTRE avec certains instruments numérique élaborés on peut utiliser des sons (mais pas le jeu) s'approchant d'autres instruments.
Ces sons ne sont pas là pour devenir le "son principal avec son jeu" de l'instrument numérique. Ils sont là pour apporter une variété, une diversité dans les timbres produits (et le mariage habile de timbres à différentes parties-voix, le numérique demande souvent de faire de l'orchestration, même simple)
Chaque fois que l'on change de son, il faut adapter son jeu-toucher (encore !), l'ambitus des notes, les notes simultanées qu'on peu faire ou pas, les ornementations etc ....
(même en passant d'un son d'accordéon à un autre d'accordéon sur un FRX.... ex musette, bandonéon, diatonique....)

L'instrument numérique permet des choses qu'un instrument acoustique ne peut pas faire, mais aussi il est plus limité sur d'autres choses: ça me paraît complètement normal.

Les bons joueurs d'instrument numérique utilisent le meilleur (les +) de cet instrument, et essaient de palier à leurs faiblesses (les -). ET ils font la même chose quand ils utilisent un instrument acoustique !!! (mais les + et - ne sont pas les mêmes...!).
C'est que qui fait qu'un instrument numérique n'est pas plus "facile à bien jouer": ils demandent souvent de gérer plus de choses différentes (les timbres, et le côté presse-boutons et informatique), et aussi de minimiser certaines attentes sur certaines particularités acoustiques (les timbres encore, et leur jeu).

Si on acquiert un FRX, à mon humble avis, ce n'est pas pour "retrouver UN timbre" particulier, mais pour "jouer avec DES timbres" ... (même si chaque timbre n'est pas "idéal", car ce n'est plus le but...)

Adaptons nous pour profiter au maximum de nos instruments numériques....
(accordéons ou claviers ou ...)
sinon on sera toujours déçu...

Ma petite "morale" (qui vaut ce qu'elle vaut):
Profitons des +, et minimisons les - de chaque instrument pour nous exprimer par la musique....
Et suivant les + et les - désirés, ne nous trompons pas d'instrument.

Bien sûr ce n'est que mon avis, très long comme d'hab ! et non polémique bien sûr.

Musicalement,
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piper1



Nombre de messages : 88
Localisation : Suisse-Jura
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Mar 4 Nov - 16:27

Merci Music4sound pour ton message, effectivement on dérivait un peu du sujet initial... Smile

Je te rejoins complètement dans ton message. Mais ce n'est pas évident à mettre en pratique (le fait de changer la tacon de jouer selon l'instrument) et je pense que c'est réservé à de très bons musiciens.

Mais le sujet est vaste et intéressant. Et chacun peut le voir différemment.

Ça doit d'abord sortir du musicien (si j'osais, je dirais du coeur) et si il donne tout ce qu'il peut, c'est déjà très bien. Bon je dérive à nouveau, c'est de la philosophie de première année..

Bonnes salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
music4sound
Admin


Nombre de messages : 1190
Age : 59
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Mar 4 Nov - 20:30

Bonjour

Merci Piper pour ta réponse.

Un maçon ne manie pas un gros marteau comme un petit, une grosse truelle comme une petite (je simplifie à outrance les gestes du maçon, hautement techniques)...
Mon père était maçon, et j'ai pu voir (et me rendre compte par moi même !) toute l'expertise nécessaire pour manier efficacement (et en économisant l'effort !) différents outils qui semblent à priori "basiques"...
(Je ne dérive pas)

C'est de l'observation et du ressenti personnel ... la philosophie n'a rien à faire là dedans, même si on est obligé de mettre des mots pour expliquer approximativement son idée ou l'intention de ses gestes .......

Un geste efficace (ou la façon de jouer) ne s'apprend pas en quelques jours ... (l'apprenti maçon en sait quelque chose !).
C'est le résultat d'une recherche personnelle qui demande du temps, dans un objectif d'adaptation.
A mon avis ce n'est pas réservé "aux très bons musiciens" (mais ça dépend ce qu'on entend par là).
J'ai rencontré des musiciens traditionnels avec de gros doigts boudinés et calleux (à cause de leur travail) qui jouaient du violon avec une sensibilité musicale que certains "classiques" pourraient parfois envier !!!


Pour moi il est évident que la musique vient "du coeur", tout le corps participe et ce qui se traduit par le "geste juste" en fonction de ce qu'on a envie d'exprimer...
C'est peut être un "idéal", mais je crois que ça doit être au moins une "direction" pour chaque instrumentiste (quelque soit son niveau).

Au lieu de travailler 1000 mélodies (j'exagère!) jouées et accompagnées un peu toujours de la même façon, il peut être mieux de n'en travailler que 10 (c'est en général le contenu d'un CD d'artiste!), mais mieux interprétées, mieux senties, mieux variées aussi... L'objectif n'est plus le même, ça dépend ce qu'on cherche ...
Bref, je suis plus sensible à un musicien qui vise plutôt la qualité que la quantité ...
(et donc qui a orienté sa pratique, jour après jour, dans ce sens).

Le jeu "sensible" est rarement un "don", c'est plutôt le résultat d'un travail dans une direction....


Le maçon, lui, vise la qualité (le travail bien fait) ET la quantité (le rendement) ...
S'il fait trop vite, et bas bien... on ne le gardera pas longtemps !! LOL (ce qu'il aura réalisé sera "bancale", pas solide)
S'il fait bien, mais pas assez vite, on lui dira d'aller plus vite ... LOL et on lui laissera normalement une chance de progresser... parce qu'il est quand même sur la bonne voie...

NB: pour moi tout ça n'est pas de la philosophie, mais de l'expérience de vie .... évidement avec quelques mots... et un forum est quand même à base de mots ...

Bien musicalement,
Alain



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piper1



Nombre de messages : 88
Localisation : Suisse-Jura
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Mar 4 Nov - 21:51

Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Mais il y a tout de même une majorité qui joue pour quelques amis ou qui font des bals et où ils doivent jouer 2 à 3 heures (peut-être même plus ) et que ça n'intéresse pas d'approfondir. De plus ils doivent avoir un répertoire avec les succès du moment, donc qu'il faut régulièrement renouvellé.
Et je les comprends, au bout d'une heures, les 3/4 on déjà bu plusieurs apéro et passé 2 heures la bonne moitié est complètement bourré...alors à quoi bon...mais il en faut aussi des musiciens comme ça. Ceux là ne joue pas dans une salle ou le public ne fait que les écouter, mais dans une salle avec énormément de discutions animés et ou l'accordéon est en arrière plan.

Par contre ce que je ne supporte pas, c'est ceux qui font semblant de jouer, ou qui ne joue que la mélodie et qui passe des fichiers MP3, je trouve ça a la limite de l'arnaque....mais il y en a beaucoup qui le font. C'est une fonction qu'on trouve maintenant sur tout les appareils, BK7, FR8, Tyros....si il y a bien une fonction que je n'utilise pas c'est celle là.

Bon enfin, il en faut pour tous les goûts....

Bonne soirée.

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin


Nombre de messages : 2986
Age : 57
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Mer 5 Nov - 5:06

Bonjour

C’est la sensibilité de chaque musicien qui fait ressortir un jeu agréable ou pas, asseyez de trouver dans un accordéon numérique un travail des doigts non maîtrisés c’est un peu comme le dit Alain pour le maçon et son marteau, il faut écouter beaucoup de bonne musque puis travailler, travailler pour arriver peu à peu à contrôler et donner du plaisir à nos oreilles et aux autres qui écoutent.

Dans l’exploitation des mp3 tous n’est pas négatif pour apprendre c’est très bien, ensuite tout dépend de ce que l’on en fait en spectacle?

Bonne journée.

Cordialement
Leilo


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Admin Leilo
Admin


Nombre de messages : 2986
Age : 57
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Jeu 6 Nov - 1:13

Bonjour,

Nous parlions de sensibilité ou d'expression, visionnez cette vidéo de Jean-Louis Noton.
Des extraits d'un concert aux États-Unis avec un accordéon odyssé Cavagnolo il y a quelques années,
l'émotion, le feeling, le phrasé du musicien dans les diverses musiques qu'il interprète.



Bonne Journée
Cordialement
Leilo





.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Laurent.ath



Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Jeu 6 Nov - 1:33

Bonjour,

bravo Leilo pour " la sensibilité de chaque musicien qui fait ressortir un jeu agréable" Wink En complément de ta vidéo précédente malgré que je ne suis pas fan de ce genre d`émission.




Derrière l`instrument si grand soit sa technologie high tech, numérique ou autre il y a un homme ou une femme avant tout.


Musicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deniluc



Nombre de messages : 422
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Jeu 6 Nov - 9:15

Bonjour,

Formidable Jean-Louis Noton.

C'est un excellent musicien que j'apprécie et que j'écoute toujours avec grand plaisir.

Cordialement

deniluc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oldpapounet



Nombre de messages : 51
Age : 71
Localisation : Pauillac
Date d'inscription : 06/12/2012

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Jeu 6 Nov - 9:20

Admin Leilo a écrit:
Bonjour,

Nous parlions de sensibilité ou d'expression, visionnez cette vidéo de Jean-Louis Noton.
Des extraits d'un concert aux États-Unis avec un accordéon odyssé Cavagnolo il y a quelques années,
l'émotion, le feeling, le phrasé du musicien dans les diverses musiques qu'il interprète.



Bonne Journée
Cordialement
Leilo





.

J'aime beaucoup voila qui démontre qu'avec quelques notes on peux faire quelque chose d'agréable a nos oreilles et a notre cœur et qu'il n'est nul besoin d'en faire des tonnes et de confondre le clavier de se merveilleux instrument avec la piste des 24 heures du mans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Leilo
Admin


Nombre de messages : 2986
Age : 57
Localisation : Caen, Normandie
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Jeu 6 Nov - 9:49

Bonjour Laurent,

Je connaissais cette vidéo du jeune Benoît Nortier, je l'ai vue aussi sur scène à Paris dans un pot-pourri de Brel, il vit ce qu'il interprète c'est  très admiratif, dommage que ce soit la téléréalité qui offre une qualité musicale de l'accordéon interprété par un jeune.

Jean-Louis Noton ces interprétations,  ces harmonisations, sont admiratifs pas de précipitation avec beaucoup d'émotions dans son phrasé, c'est l'être humain qui aime la vie, j'ai eu de la chance de croiser son chemin un véritable amis.

Bonne journée.

Cordialement
Leilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leilo-viscaino.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Adaptation au numérique (accordéon ou clavier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infos Nouvel accordéon Numérique Bonifassi Avril 2015
» Convertion au numérique et RRTC
» Des solutions pour un magazine numérique à feuilleter
» Pb pour configurer mon système numérique
» Pyrotechnie numérique ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V-Accordeon-Roland :: Discussion-
Sauter vers: